en culture de printemps pour les oignons de couleurs et les oignons blancs, semis en pleine terre de fin février à début mai. La culture automnale est pratiquée pour les oignons blancs et la variété jaune 6485 F1 OLYMPIC, on sème alors d'août à octobre pour une récolte printanière. Environ 250 graines au gramme :

OIGNON KERAVEL TYPE ROSÉ DE ROSCOFF

6497

4,90 €

262

Nouveau produit


Variétés anciennes Variétés Goûteuses Semences NON TRAITÉES

très apprécié des gourmets pour son aspect, sa texture fondante et son goût fruité. Gros bulbe rond, peau rosé, chair blanche, juteuse, douce, arômes sucrés et piquants, bonne conservation. Cette variété cultivée depuis le 17ème siècle dans la région de Roscoff, reconnue pour ses qualités de conservation et sa richesse en vitamine C, permettait alors de lutter contre le scorbut. À partir de 1850, les Johnnies allaient proposer aux Anglais, cette fameuse variété, en vrac ou en tresse, et bien souvent en vélo :



Quantité livrée : 3 g. NT

Description du produit « Oignon Keravel Type Rosé De Roscoff »

L’oignon KERAVEL est le véritable oignon de Roscoff ou rosé de Bretagne resélectionné par l’Office Breton de Sélection. Cette belle variété se caractérise par la couleur rosée de sa tunique et de sa chair avec de superbes saveurs gustatives : consommé cru, l'oignon de Roscoff est croquant, juteux et sucré, avec des arômes fruités prononcés. Cuit il conserve son goût fruité.

C’est une variété historique depuis plus de 300 ans.

En 1647: Frère Cyril, un moine capucin, sema les premières graines dans les jardins du couvent à son retour de Lisbonne. A cette époque, la ville de Roscoff avait une activité essentiellement liée au commerce maritime. Les oignons constituaient un aliment essentiel pour les marins, car ils permettaient de prémunir contre le scorbut, du fait de leur richesse en vitamine C.

Très vite remarqué pour ses qualités gustatives et sa très longue conservation, la culture se développa rapidement dans les environs du port. Au 18ème Siècle, avec le déclin du commerce de la toile, les paysans se tournèrent vers la culture de l’oignon et d’autres légumes sur Roscoff et les communes avoisinantes.

1828, Henri Ollivier, un jeune paysan de Roscoff, tenta l’aventure d’aller vendre ses oignons en Angleterre : il en revint les cales vides et les poches bien remplies…

L’histoire de l’oignon de Roscoff est principalement marquée ce phénomène « Johnny », du surnom donné par les Britanniques aux paysans de Roscoff et de sa région (petit Jean).

 

 

Chaque année plus nombreux, les Johnnies s’expatriaient dès la fin juillet après le pardon de Sainte Barbe pour aller vendre leurs oignons au porte-à-porte dans toute la Grande Bretagne, à pied tout d’abord, puis à vélo à partir des années 1920. Les oignons étaient tressés pour mieux les conserver et les transporter. Le métier était difficile mais heureusement rentable. Le phénomène connut son apogée dans les années 1920 avec 9000 tonnes vendues outre-manche par près de 1 400 Johnnies. En savoir plus

La crise économique des années 1930, la deuxième guerre mondiale, la dévaluation de la livre et le protectionnisme anglais ont ensuite conduit au déclin des ventes outre-manche. Cependant il reste encore aujourd’hui une quinzaine de Johnnies qui font perdurer la tradition…

Les johnnies vendaient leurs oignons en tresses en porte-à-porte en Grande Bretagne, et se déplaçaient à pied ou à vélo.

Quelques recettes originales pour bien accommoder vos oignons de Roscoff : En savoir plus

« Oignon Keravel Type Rosé De Roscoff » : conseils en vidéo

Fiche technique du produit « Oignon Keravel Type Rosé De Roscoff »

CaractéristiquesValeurs
Couleur Non renseigné
Floraison Non renseigné
Variété ancienne Variétés anciennes Cette variété est cultivée et connue depuis plus de 115 ans.
Chef Variétés Goûteuses Variété les plus goûteuses et les plus savoureuses.
Numéro de page dans le catalogue N° : 262
Non traité Semences NON TRAITÉES Semences NON TRAITÉES de culture conventionnelle !